L’Abbé Pellegrin (Mathieu-Jean-Baptiste NIOCHE DE TOURNAY - AUDRAS)

Comédie en un acte.

Représentée pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre du Vaudeville, le 30 juillet 1801.

 

Personnages

 

L’ABBÉ PELLEGRIN

JACQUES, son Factotum

ARMAND, amant d’Adèle

ADÈLE, nièce de M. l’Abbé Pellegrin, petite dévote

MADEMOISELLE DANGEVILLE, actrice célèbre du Théâtre Français

UN ENVOYÉ du Cardinal Archevêque de Paris

LE SOMBRE auteur tragique

GUILLERET, gros paysan

UNE PETITE FILLE

UNE SŒUR TOURRIÈRE

 

La Scène est à Paris, chez l’Abbé Pellegrin.

 

Le Théâtre représente un salon meublé simplement ; à droite du Spectateur est le cabinet de l’Abbé Pellegrin ; à gauche, sur le devant, un bureau, derrière lequel sont des tablettes avec beaucoup de cartons étiquettes en gros caractères, sur lesquels on lit : Epitaphes, Madrigaux, Odes, etc.

PDF