CARRION-NIZAS (André-François-Victoire-Henri, marquis de Carrion-Nizas, dit Antoine de)


CARRION-NIZAS (André-François-Victoire-Henri, marquis de Carrion-Nizas, dit Antoine de) 1794-1867

Carrion-Nizas A.jpg

 

Biographie

Fils de Henri de Carrion-Nizas, il soutient pendant la Restauration des opinions libérales, auxquelles il donne expression dans plusieurs opuscules ainsi que dans ses ouvrages historiques et politiques. D’abord partisan de la Révolution de 1830, il s’oppose au système politique qui en est issu et tente plusieurs fois de se faire élire député comme candidat du parti radical. Nommé commissaire de l’Hérault lors de la formation du gouvernement provisoire de 1848, il parvient à se faire élire membre de l’Assemblée constituante et siège à l’extrême gauche de la nouvelle chambre. Devenu membre du Comité de l’agriculture et du crédit foncier, il combat vivement le gouvernement de Napoléon III. Il n’est pas réélu à l’Assemblée législative et se retire des affaires politiques.

Oeuvres

Théâtre