Aétius (Jean-Galbert de CAMPISTRON)

Tragédie.

Représentée pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre la rue des Fossés Saint-Germain, le 28 janvier 1693.

 

(Références : césar : calendrier électronique des spectacles sous l’ancien régime et sous la révolution)